Le Nihon Taijitsu pour tous
Chers visiteurs, soyez les bienvenus sur ce site du Nihon TaiJitsu qui rassemble de nombreux pratiquants ou sympathisants. Ce site a évolué depuis sa création en 2006 et par l'histoire de ses créateurs, il vise à maintenir un lien d'amitié entre les pratiquants. Vous voyez apparaître ce message parce que vous n'êtes pas connectés à notre site sous votre pseudo.

- Si c'est votre première visite ou que vous ne vous êtes jamais enregistrés sur notre site, cliquez sur "s'enregistrer" dans la barre jaune horizontale de menu . L'inscription est très rapide et sans contrainte. Vous recevrez alors rapidement votre autorisation d'accès et aurez ainsi l'accès à l'intégralité du contenu du site! (section des clubs, photos, vidéos,etc.) Smile

- Si vous êtes déjà enregistrés sur notre site mais que vous avez égaré votre mot de passe, veuillez cliquer sur "Connexion", puis sur "récupérer mot de passe".

- Sinon cliquez simplement sur "Connexion", puis entrez vos identifiants. Bon surf! Very Happy

Le Nihon Taijitsu pour tous

La 1ère communauté francophone virtuelle dédiée au Nihon TaiJitsu !
 
AccueilPortailCalendrierÉvènementsGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 clé de cou

Aller en bas 
AuteurMessage
Patrick
Professeur
Professeur
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 49
Localisation : DIJON
Club : Sennecey-lès-Dijon (21)
Ceinture : noire
Date d'inscription : 02/10/2009

MessageSujet: clé de cou   Lun 9 Avr 2012 - 2:14

Clé cervicale : mythe et réalité en self défense


Voici un article, concernant l'usage des clés en self-défense.

En effectuant une technique qui amène le cou à subir une torsion plus forte que la normale, on crée une douleur chez celui qui la subit. Soit qu'il s'agisse d'une hyperextesion du cou dans l'axe (élongation cervicale), soit qu'il s'agisse d'une torsion puis d'une élongation (technique très dangereuse), soit qu'il s'agisse d'une compression de la trachée (nous sommes alors plus dans le cas d'un étrangement "en guillotine").


En effet, les techniques de clés de cervicales sont (très) dangereuses : elles peuvent provoquer la paralysie voire la mort.
Dans le cadre du dojo, on pratique donc ces techniques doucement et la plupart du temps on n'esquisse qu'à peine le mouvement.

N'ayant jamais réellement porté la technique, il est possible qu'on la rate le moment venu. (Mais c'est le cas de toute technique de défense…)
La clé de cervicales ne laisse pas d'alternative. Soit on l'exécute "à fond", et les conséquences peuvent être terribles tant pour l'agresseur (paralysie ou mort) que pour le défenseur, qui sort clairement du cadre de la légitime défense, tant son action n'est pas proportionnelle.
Soit on l'exécute de manière plus douce, en tentant de raisonner l'adversaire, de lui faire comprendre qu'on pourrait aller plus loin si il ne se calme pas.
Cette option "soft" est selon nous la plus dangereuse et c'est malheureusement celle que le principe de prudence au dojo fait enseigner.
Car
a) l'absence de réelle douleur peut amener l'adversaire à vouloir sortir de la clé ou a tenter une action pour nous faire tomber. On se retrouve alors dans le cas précédent : serrer plus fortement, c'est risquer l'accident fatal. Il faut alors soit décider "d'y aller" à fond, où alors changer de technique en abandonnant la clé (et dans ce cas, était-il si judicieux de la faire en premier lieu ?)
Ou b) l'absence de réelle douleur peut permettre à l'adversaire de sortir une arme, mouvement qui sera masqué par la position que la clé nous fait prendre !
Enfin, bien qu'il soit possible de se déplacer, de bouger, de tourner, en appliquant une "guillotine", c'est une technique qui mobilise les deux mains de manière assez conséquente, rendant difficile la gestion de plusieurs adversaires le cas échéant.

En résumé, nous ne préconisons pas l'usage des clés cervicales en self défense, et pour cette raison nous n'enseignons que très peu cette technique et à titre indicatif seulement.
L'utiliser, c'est prendre le risque d'aller trop loin et de devoir répondre juridiquement de nos actes. L'utiliser, c'est risquer la mauvaise surprise de voir une arme utilisée contre nous.
L'utiliser tout en essayant de raisonner l'adversaire, c'est prendre le risque de se focaliser sur une personne et de se faire attaquer par d'autres.


PS : ceci concerne bien la clé de cou, non la seule manipulation de la tête dans un but de déséquilibre ou de projection, qui est une autre technique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://patrick.lochon@gmail.com
Thibaut

avatar

Masculin Nombre de messages : 828
Age : 29
Localisation : Challans
Club : Aucun
Ceinture : noire
Date d'inscription : 03/09/2008

MessageSujet: Re: clé de cou   Lun 9 Avr 2012 - 18:06

Merci Patrick, c'est très instructif! N'oublie pas de préciser tes sources Smile

_________________
"Le Tai Jitsu, un art martial du passé, pour un meilleur futur” Maître R.Hernaez, fondateur du NTJ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.graphicworld.graphforum.com
 
clé de cou
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Nihon Taijitsu pour tous :: Le Nihon Tai Jitsu en Martinique :: Le club de Fort de France-
Sauter vers: